Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 mai 2014 6 24 /05 /mai /2014 14:37

 

 

Repost 0
Published by Théâtre addict ! - dans Théâtre Coup de coeur
commenter cet article
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 11:16

vz-9a3e8b9d-8f4e-4540-a06e-c90df4cf843d

La compagnie LOS FIGAROS annonce une vision revisitée de Romeo et Juliette  !  A nous de rentrer dans leur univers frappa dingue ou ils réussissent le beau tour de passe passe de transformer l'histoire la plus romantique en un spectacle déjanté et attachant.

Le talent de ces 3 olibrius est de créer une ronde bien cadencée autour des décors en interpretant  successivement des personnages différents  sans casser le rythme de l'histoire.Ils usent de la confusion des genres alternant langage moderne et shakespearien ce qui donne des anachronismes joliment menés. Anna Mihalcea est époustouflante d'un rôle à l'autre et ses compéres ne détonnent pas


Repost 0
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 09:39

 

http://diffusionph.cccommunication.biz/jpgok/redim_proportionnel_photo.php?path_Photo=p110847_3&size=MR&width=250&height=300
de et avec Jacques Gamblin collaboration artistique Anne Bourgeois collaboration chorégraphique Catherine Gamblin-Lefèvre avec les danseurs Claire Tran, Bastien Lefèvre

  Comment parler d'un spectacle que l'on a beaucoup aimé sans rien révéler pour que la magie reste présente pour le futur spectateur?

  Comment parler de cette poésie, de ces acrobaties inattendues... talents insoupçonnés de Jacques Gamblin ??

  Comment parler de cette dynamique douce, tendre et pleine d'humour  pour évoquer des sujets pas si drôles???

  C'est difficile vraiment difficile alors je vais juste dire que "le coeur" est au centre de cette histoire et que lorsque l'on ressort du spectacle : "tout est normal" excepté " que notre coeur scintille.

                                             ! Théâtre Addict !


 


 

 

 

Repost 0
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 19:39

http://www.comedie-francaise.fr/images/spect/gp1112_trilogie.jpg

                                                               Addict

"L’aspiration à rivaliser, dans ses plaisirs dispendieux, avec l’aristocratie fortunée peut coûter cher à la nouvelle bourgeoisie marchande, ridiculisée et piégée par les pernicieux effets des apparences : quitter la ville pour quelques mois de résidence à la campagne, fût-ce au prix de dettes. Deux familles se lancent avec fi èvre dans les préparatifs (La Manie de la villégiature). Dans la douceur de l’oisiveté bucolique, s’épanouissent les amours et les rivalités tandis que s’évapore la fortune chimérique (Les Aventures de la villégiature). De retour à Livourne, la réalité reprend ses droits dans son arbitrage de la raison et des sentiments (Le Retour de la villégiature)."

                                                                       ***

Après 4h30 spectacle, on a aucune envie de partir ... mais plutôt une envie de rester et d'espérer une suite à ce spectacle. Les caprices d'Anne Kessler sont mémorables, l'effacement de l'amoureux Guillaume Gallienne tout à fait juste. La frivolité des Maîtres est renforcé par le jeu protecteur des serviteurs. Tous jouent très bien. Un  beau travail de troupe !

                           C'est jusqu'au 12 mars au théâtre éphémére

               Pour plus d'informations :  http://www.comedie-francaise.fr: link

 

 

 

Repost 0
27 août 2011 6 27 /08 /août /2011 11:01



Une femme seule sur scène attends que nous nous installions. Les lumières faiblissent, elle prend la parole en sortant 3, 4 cahiers,
elle a l'air habité cette femme,
elle raconte avec obsession son attente...
Son attente du retour de Robert L, déporté politique dans les camps.
Elle vous balance ses sentiments comme un tremblement de terre.
Les secousses sismiques reviennent régulièrement, de plus en plus fortes.
Elle n'abandonne pas, elle interroge, elle doute, elle matérialise les revenants, ces fantômes d'espoir qui ont peut-être aperçu Robert L ...
On la suit crescendo dans cet amour indestructible malgré le temps qui passe et  l'image de la mort qui la frôle à chaque minute.
On la suit jusqu'au bout de son combat.
Les trois mots de la fin sont comme une déflagration qui balaye toutes vos incertitudes sur la force d'aimer.

Cette pièce est une des plus émouvantes que j'ai pu voir.

Dominique Blanc, sous la direction de Patrice Chéreau et thierry Thieû Niang, interprète de manière saisissante ce texte malheureusement toujours aussi moderne.

Pour continuer à lutter contre les disparitions et agir en faveur des droits de l'homme, Dominique Blanc a d'ailleurs consacré  une représentation exceptionnelle le samedi 4 octobre 2009 à 17h en faveur de la FIDH, organisation de défense des droits de l'homme.

Pour plus de renseignements,  Le blog de la FIDH  : informer pour garder les yeux ouverts : link



Repost 0
16 janvier 2011 7 16 /01 /janvier /2011 22:08

http://photocvt.cccommunication.biz/jpgok/redim_proportionnel_photo.php?path_Photo=p90530_1&size=MR&width=300&height=300

 

C'est un vrai moment de Poésie et d'humour qui a lieu en ce moment au Théâtre du Rond Point. Beau, drôle avec des accrobaties à couper le soufle, le cirque Eloize offre un moment de fantaisie sans pareil à en refuser de sortir de la salle pour  que le spectacle continue !

ADDICT

Pour en savoir plus, visitez le site du Cirque Eloize

link

Repost 0
11 novembre 2010 4 11 /11 /novembre /2010 09:02

 

 

http://www.azimuthprod.com/azimuth/wp-content/uploads/2007/11/fred-pellerin-pull-2010-jean-francois-gratton-hd-300x199.jpg"Tout ce que je raconte a une origine réelle. Je viens d’un village où les gens parlent beaucoup."

La vie selon Fred Pellerin, c'est un grand conte qui mêle les vivants aux morts  où il y a de belles jeunes filles, des curés neufs, un coiffeur ravageur, une conteuse qui lui a transmis beaucoup...

Dans les contes de Fred Pellerin, il y a beaucoup d'émotions, de rires, un joli sens du suspens et des légendes qui ont beaucoup de "présence".

ADDICT !

Du 10 novembre au 05 décembre au Théâtre de l'Européen 

link

D'autres ont aimé :
France info :link
Les trois coups : link
Repost 0
7 février 2010 7 07 /02 /février /2010 20:56

http://www.theatre-du-soleil.fr/thsol/local/cache-vignettes/L600xH451/Fespoir-8ad03.jpg


Ambiance fin 19e Siécle, un film se tourne dans le grenier d'un restaurant, dehors grondent les premisses de 14-18 et nous voilà embarqué au bord d'un navire... Il serait dommage d'en dire plus ...
Les Improvisations des comédiens sont nombreuses pour nous faire découvrir cette histoire librement inspirée d'un roman posthume de Jules Vernes,  mi-écrit par Hélène Cisoux et dirigé par Ariane Mouchkine.

 

Les aventures s'enchaînent et on ne voit pas passer ces 4 h de spectacle ! Grâce au charme et à l'inventivité des décors et surtout au côté attachant des personnages rythmé magistralement par la musique!

Beaucoup d'humour et d'instants drôles pour traiter du fol espoir d'envisager l'avenir ! 

 

Allez-y vite ! 

 

Ils en parlent :

Le journal de la terrasse : link

Le monde.fr :link

 

Repost 0
20 décembre 2009 7 20 /12 /décembre /2009 22:00


http://www.lemonde.fr/culture/article/2009/11/25/sami-frey-dans-les-habits-d-un-jeune-homme-qui-ressemble-a-beckett_1271867_3246.html



Addict


Premier amour, de Samuel Beckett. Mise en scène et interprétation : Sami Frey. Théâtre de l'Atelier, 1, place Charles-Dullin, Paris 18e. Mo Anvers. Tél. : 01-46-06-49-24. Du mardi au samedi à 19 heures, Jusqu'à fin décembre. De 8 € à 30 €. Durée : 1 h 20.
Repost 0
1 novembre 2009 7 01 /11 /novembre /2009 12:35





"Tout ce que je raconte a une origine réelle. Je viens d’un village où les gens parlent beaucoup.
"


Hier avait lieu la dernière de 'l'arracheuse de temps" au théâtre du rond point !

Un seul souhait... Quand revient-il Fred Pellerin pour nous parler de Saint-Élie-de-Caxton? Parce que la vie selon Fred Pellerin, c'est un grand conte. un conte qui fait mouche (euh ça aussi c'est un sujet de conte mais bon plus tard ...) qui mêle les vivants aux morts et aux légendes.

Et le fil conducteur de Fred Pellerin ... c'est le rire. Rire de résistance pour faire vivre à travers les frontières l'esprit Quebec ! Et les français ont le coeur qui bat fort en écoutant ses histoires qui ressemblent tellement à la vie de nos villages. Chez moi, l'arracheuse de temps s'appelle l'ankou et elle file une sacrée frousse quand on croit entendre sa chariotte brinquebalante et tout le monde de se demander  c'est mon heure !!! Superstitions ! superstitions ! eh eh !! bien sûr mais superstitions qui vous filent  la chair de poule...de temps en temps!
Pourtant la mort chez Fred Pellerin a un côté humaniste, c'est une vieille bonne femme ! une vieille bonne femme qui mériterait un détour chez un coach pour se vêtir ... pensez... elle n'a rien changé depuis des millénaires ... elle poursuit toujours le même but mais va connaître quelques obstacles !

Dans les contes de Fred Pellerin, il y a de belles jeunes filles, des curés neufs, un coiffeur ravageur et une conteuse qui lui a transmis beaucoup.

Il y a beaucoup d'émotions, du rire, un joli sens du suspens et des lègendes qui ont beaucoup de "présence".


Le spectacle ne se joue plus actuellement  mais  après un petit tour sur le net, bonne nouvelle, Fred Pellerin est annoncé sur Paris au plus tard en Automne ...2010.

En attendant pour vous faire une idée vous pouvez trouver ses textes et CD  à la librairie du Théâtre du rond point.



The Canadian Press : link
Infos spectacles Théâtre du rond point :link



ADDICT
Repost 0